• essai littéraire à la hache avec des sabots

    Ils se connaissaient depuis toujours. Dès leur plus tendre enfance, l'un avec l'autre, à la crèche, à l'école...Elle et Lui, toujours. Elle a été son premier Amour, le seul, il a été son premier Amant, le seul. Tout naturellement, ils sont ensembles, amoureux, avec cette assurance tranquille, cette force qui étonne leur proches. Ils sont deux et ne font qu'un, la fusion amoureuse portée à son summum, un plus un égale un. Ils partagent tout, n'ont aucun secret l'un pour l'autre. Leur amour est simple, normal, évident.
    Ils vivent ensemble, la seule chose qu'il ne font pas ensemble est leur travail, mais ils partagent tout quand même. Ses joies à Elle sont ses joies à Lui, ses peines sont les siennes, normal, évident.
    Et puis, l'incompréhensible. Il n'a rien vu venir. Elle a pris une décision qui allait tout faire basculer.
    Un matin, au détour d'une conversation anodine, elle lui laisse entendre qu'elle a démissionné de son travail. Il ne comprend pas, n'a pas bien entendu, démissionné ? Elle précise, à contre coeur, oui, elle a envoyé une lettre de démission à son patron. Il veut en savoir plus, des explications, discuter, comme ils le font toujours, à coeur ouvert, mais non, elle ne veut rien dire... Ce n'est rien, ce n'est pas grave, passons à autre chose.
    Autre chose ? Ce n'est rien ? Il est abasourdi. Son travail, rien ? Alors qu'elle a tellement voulu ce travail, voici maintenant bientôt 9 ans, il se souvient la joie à l'annonce de son embauche, l'explosion de joie lors de sa promotion, deux ans après ! Elle aime son travail, elle le vit corps et âme. Oh, il y a bien eu cette concession voilà un an et demi, son patron lui impose le tiers temps "c'est ça ou rien". Oui, tout n'était pas rose, le travail lui était des fois pénible, mais elle l'aime, non de dieu ! Comment peut-elle dire que ce n'est rien ?
    Il ne comprend pas, questionne, il veut parler, discuter, pourquoi ? Pourquoi ne lui a-t-elle rien dit ? Pourquoi ne veut-elle pas lui montrer cette lettre de démission ? Pourquoi ?
    Ca tourne dans sa tête. Plus elle essaie de le rassurer en lui répétant que tout va bien, qu'elle ne lui cache rien, plus il panique.
    Pourquoi ? pourquoi ne lui explique-t-elle pas ? pourquoi ne montre-t-elle pas cette bon dieu de lettre ?
    Il ne dort plus, ses pensées tournent, il n'arrive pas à s'expliquer la situation.
    Qu'y a-t-il dans la lettre ? Qu'a-t-elle dit à son patron ? Qu'a-t-il fait pour qu'elle démissionne ? Comment lui a-t-elle présenté la chose ? Qu'est ce qu'elle cache ? Pourquoi ? Son patron fait comme si de rien n'était alors qu'elle était son bras droit. Qu'y a-t-il dans cette lettre ?
    Tout. Ils savaient toujours tout l'un de l'autre, et là, elle le met à part. Exclu de sa vie à elle, pour un moment. Un moment important et elle ne veut rien dire.
    Exclu, oui, c'est ça, il se sent exclu. Et plus elle veut le rassurer sans rien lui expliquer, plus il s'enferme dans son marasme.
    Pourquoi ? C'est la question qui le ronge. Pourquoi ne veut-elle pas dire? Pourquoi ne veut-elle pas montrer ? Pourquoi ne veut-elle pas expliquer ? Pourquoi ? Pourquoi ?
    Ca tourne et retourne en rond.
    Il cogite, de toute façon, même si elle finit, de guerre lasse à lui céder, même si elle lui montre un jour cette lettre, ce sera pour avoir la paix. Ce ne sera pas parce qu'elle voulait partager avec lui, mais pour qu'il arrête de se torturer.
    Et ça le mine encore plus. Elle n'a pas voulu partager un moment aussi important avec lui. Elle n'a pas voulu parler, elle n'a pas voulu montrer. Pourquoi ? Pourquoi ?
    Ils sont toujours Un. Toujours uni, amoureux, cet amour tranquille et évident. Mais il sait, au fond de lui, il y a cette zone, cette boule noire, qui ternit un peu, oh, un observateur extérieur ne le verra pas, non, mais lui le sait. Tapi au fond de lui, il y a ce cancer, qu'il a réussi à cacher, enfin, au bout de longs mois. Mais il le sait, il est là, il n'a pas réussi à l'anéantir, il aura pour toujours tapi au fond de lui cette ombre, ce court moment dans sa vie où elle n'aura pas voulu partager avec lui, où il aura été exclu.

    « facilitémoral dans les chaussettes »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :