• passe ton bac d'abord !

    Vous commencez à entendre sur toutes les radios
    "alala, attation, le bac, c'est dans 15 jours, la philôôô, révisez vos annales, toussa, blablabla, première épreuve..."
     
    Et ça me gonfleeeeeeuh !
     
    C'est pas que je suis contre la philo (même si j'aurai beaucoup à dire sur la manière d'enseigner), au contraire, c'est important.
     
     
    Mais bon, la philo, à part les bac littéraires, c'est un petit coef... sur le plan strictement comptable, l'épreuve de philo est minime, c'est juste que c'est soi-disant la "première"
     
    Et aussi que c'est plus facile pour ces flemmards de journalistes de lire et discuter pendant des heures sur une jolie phrase du sujet de philo, ça ils y arrivent.
     
    Pourquoi je m'énerve ?
     
    Parce que nous, les bac S,
    Oh, pas les S théoriques, les cols blancs, non, nous on est les blouses bleues, non, nous, c'est S-SI (sciences de l'ingénieur (anciens E pour les plus anciens) et S-TI (techniques industrielles (anciens F pour les mêmes croulants))
    Donc, nous les bac technos, ça fait une semaine qu'on a commencé les épreuves, dans l'indifférence générale.
    Bah, c'est pas comme si nos épreuves pratiques ne servaient à rien, hein !
     
    Moi, je fais passer le bac lundi, mardi, mercredi.
    J'ai juste la matière au plus fort coefficient de la section.
    Tu peux te prendre un 15 en philo, si t'as 8 en élec, t'as pas le bac !
     
    Mais bon, c'est moins glamour que des beaux sujets bien triture-neurones...
     
    Et puis ça ne concerne qu'une petite partie des élèves... des cancres, en plus, pas capables d'être allés en S-tout-court !
     
     
    Je rale !
     
     
    (ça se voit ?)
    « Mon mois pour toi, juinon m'en veut »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Juin 2010 à 22:32
    Et vu la tournure que prend l'Éducation Nationale, on n'a pas fini de râler!!!!

    Quelle devient la place de l'éducation de nos enfants dans ce pays?
    2
    Dimanche 6 Juin 2010 à 11:00
    hé oui, pi ça fait pas connaitre aux plus jeunes des autres filères surtout.

    Quoique, j'ai vu aux infos à la télé un petit reportage sur des élèves qui passaient leur BEP patisserie, c'était chouette, ça donnait envie et ça faisait pas "filière poubelle pour les cancres".

    Les sujets de philo balancés sur les grandes ondes, ça m'énerve d'autant plus que ça impressionne, alors que je n'ai pas de souvenir mirobolant de mes cours de philo, il fallait apprendre un cours, davantage que réfléchir, et le ressortir à l'épreuve. (mais ça a peut être changé, ça fait longtemps!)
    3
    Dimanche 6 Juin 2010 à 16:20
    J'ai passé un Bac A2, donc les lettres et la philo c'était mon truc ! J'adorait ça ! Et j'adore encore ça !! les maths, j'aimais bien l'histoire autour, mais en pratique ça me gavait....
    4
    Mardi 8 Juin 2010 à 15:04
    Ben moi, j'ai eu un bac A1 avec... 6 en philo, na!
    Sinon, tu as raison de râler. Je l'ai déjà dit: tant qu'on vous traitera comme la cinquième roue du carrosse, il y a peu de chances que vos élèves se sentent considérés, alors que zut, on a besoin de ces filières de formation!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :