• y'a des bas

    Des hauts, mais ce soir, c'est bas. Très bas.
    Je ne peux pas en parler... toujours ce besoin de ne pas embeter les autres, préférer se sacrifier soi plutôt que de gêner les autres...
    Et puis ça servirait à quoi de faire des reproches ? Ce ne sont même pas des reproches... des constatations, oui.
    Chéwi bosse, tant mieux, c'est bien, il travaille toute la journée dans le froid, il rentre il est crevé, il n'a envie de rien faire. Normal.
    Sauf qu'il y a des moments où j'en ai marre de penser aux autres, de trouver des excuses à tout le monde.
    J'ai toujours géré toute seule, quand j'étais avec M, je ne me posais pas questions, je n'avais pas le choix.
    Depuis que je suis avec Chéwi, c'est le jour et la nuit, c'est vrai, mais ce n'est hélas pas parfait non plus...
    Alors que j'ai passé mes deux premières grossesses toute seule (dans tous les sens du terme, j'en reparlerai), là, Chéwi m'avais dit qu'il s'occuperai de moi, que je n'aurai rien à faire, qu'il me chouchouterai, tout ça... Et je sais qu'il le pensais, qu'il est sincère, qu'il veut vraiment le faire.
    Seulement voilà, d'abord, je bossais, il s'occupais quand même pas mal des enfats, et puis au début, ça va, je ne suis pas trop crevée, et puis son stage est arrivé, 3 mois où il a été "absent" ,rentrant tard et fatigué, et moi aussi j'étais fatiguée, de plus en plus, mais je n'ai rien dit.
    Le stage fini, j'allais voir ce que j'allais voir, les travaux qui avancent, des massages pour moi, le bonheur, quoi.
    Sauf que son patron le rappelle.
    Et qu'à nouveau il rentre crevé.
    Et comme moi je ne bosse plus, je n'arrive pas à "réclamer", je suis là à me reposer toute la journée, vous savez, la faignasse de prof en congé maladie, quoi... (non, Chéwi ne m'a jamais dit ça, attention, c'est juste l'image que j'ai de moi)
    Mais j'en ai marre de toujours penser aux autres.
    Moi aussi je suis fatiguée, je dors mal, dans deux mois, je ne suis plus enceinte, et j'aurai passé cette grossesse comme les autres, à assurer seule la plupart du temps. Bon, oui, il m'a aidée, c'est vrai, sur le quotidien.
    Mais je voulais aussi être chouchoutée, moi, j'y croyais.
    Là, il m'a encore promis, la semaine prochaine, il ne travaille plus, il s'occupera de moi.
    Mais moi, je n'y crois plus.
    La semaine prochaine, c'est noel, on sera à courir partout, ensuite, on aura les 4 enfants, ensuite, on rentre et je suis sure qu'il y aura encore des imprévus qui feront que rien n'avancera... Je n'y crois plus, c'est tout.

    « Y'a quelqu'un qui m'a dit...La recette du Stollen »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Décembre 2007 à 21:05
    Isabrode
    C'est un petit coup de mou... prends un bain chaud, fais toi une bouillote, sniffe de la lavande...
    je pense que tout ceci est dû à ces sacrées hormones... ça ira mieux bientôt !
    Pour l'image que tu as de toi... elle est fausse, je te connais peu mais je ne te vois pas comme cela, je te vois rigolotte, voulant rendre ceux qui sont autour de toi heureux même si c'est à ton détriment et c'est une grand qualité.
    Allez file vite au lit avec ton tricot (quoi, tu ne t'ai pas mis au tricot... là oui alors je dis flémarde.... !)
    Je t'embrassse très très fort
    2
    Mercredi 19 Décembre 2007 à 21:22
    bellzouzou
    Eddie, Eddie, tiens bon! Je t'embrasse!
    3
    Mercredi 19 Décembre 2007 à 21:58
    Ma'cha
    courage ! je suis sûre qu'il va te chouchouter pendant ces 2 derniers mois
    et puis n'oublie pas que les hormones ça donne une autre vision des choses
    4
    Mercredi 19 Décembre 2007 à 23:04
    Waldo
    courage courage !!! Bb sera bientôt là et j'espère que ça s'arrangera (en attendant quand j'entends des gens me dire : tu es jeune, tu referas ta vie après ton divorce... vu que je sais que tout n'est pas parfait, qu'il faut aussi savoir être égoïste, j'ai pas envie moi de la refaire ma vie !!! alors, arrête de déprimer car là, j'ai ENCORE moins envie !!! allez, on va mettre ça sur un coup d'mou saisonnier !)
    5
    Nevrosia
    Jeudi 31 Mars 2011 à 10:41
    Nevrosia

    Entre la grossesse, la fatigue, le mauvais temps et l'absence, c'est normal que tu fasses une petite déprime.

    Tu dois y croire et dis à chéri de passer nous voir si tu veux qu'on lui rafraîchisse la mémoire au sujet de ses promesses de câlinage.
    En attendant offre-toi de petits plaisirs, prends le temps de te reposer un peu (ça ne fait pas longtemps que tu es arrêtée) et tu te sentiras peut-être un peu mieux la semaine prochaine.

    Je t'embrasse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :